Imposante muraille de pierres taillées, conservée en grande partie qui entourait une forteresse byzantine, construite vers l’an 540. Restaurée et accessible au public.