Résumé

En mars 1981, lors des travaux de canalisations dans la banlieue ouest de Cherchell, l’antique Iol-Caesarea, un hermès double en marbre et de grandeur nature a été découvert fortuitement, dans l’ex-propriété Marcal, en contre-bas du cirque. Bien que cette figure engainée de deux têtes jumelles soit pratiquement complète, son état général de conservation ainsi que certaines parties manquantes, comme le nez et quelques mèches de la chevelure sur le haut du crâne, rendent difficile une analyse totale de l’œuvre.
Le buste inédit de Cherchell représente-t-il le dieu romain des Passages Janus au double visage, sculpté ici d’une manière assez singulière sur du marbre blanc de qualité ? Quoiqu’il en soit, ce qui reste de cet hermès montre bien que les deux têtes reproduisent un sujet tout à fait identique. La forme ellipsoïdale et les proportions idéalisées de la face du jeune homme, les mèches très typiques courtes et en forme de S, avec les traces de l’outil encore visibles, permettent cependant de classer cette sculpture parmi les œuvres  qui se rapportent au modèle polycletéen.

Biographie

FERROUKHI Mahfoud
Archéologue et universitaire algérien. Il a étudié l’archéologie et l’histoire de l’art à l’université Aristote de Thessaloniki (Grèce). Il obtient son doctorat en Archéologie et Histoire de l’Art à l’université Paul Valery de Montpellier (France) sous la direction du professeur Jean Marcadé. En 1978, il est nommé conservateur du musée et du site archéologique de Cherchell puis directeur de l’Atelier de Restauration de la Casbah d’Alger puis sous-Directeur de l’Archéologie au Ministère Algérien de la Culture. Depuis 1991, il est chargé de mission pour la coopération internationale (avec le Maghreb) à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (France) et responsable scientifique d’opérations.
PARTAGER