Résumé

Les Saisons, qui sont le symbole du temps cyclique qui rythme la nature, sont liées aux travaux de l’agriculture et aux récoltes et par conséquent à la prospérité.
Fréquentes sur les mosaïques de l’Afrique, ces images de la division du temps sont représentées en buste ou en pied; elles sont féminines ou masculines et sont souvent associées à d’autres divinités telles que Bacchus, Vénus, Aiôn, ou à des divinités marines.
Nous nous pencherons, dans le cadre de ce colloque consacré au temps, sur la richesse de l’iconographie des saisons représentées sur les mosaïques d’Algérie attestées entre le IIIe et le IVe siècle.

Biographie

ZINAI Kenza

Docteur en archéologie à Paris 1 la Sorbonne et chercheur associée au CNRA.

Publications récentes :
– La mosaïque pariétale en Algérie : état des connaissances. Actes du XIIe colloque international de l’AIEMA (Venise du 11 au 15 septembre 2012). A paraître.
– Les mosaïques à thèmes aquatique dans les thermes d’Algérie, dans Hurlet Fr. et Brouquier- Reddé V. (éd.)

  • L’eau dans les villes de l’Afrique du Nord et leur territoire (Actes du colloque international, 6-8 décembre 2012, Bordeaux), Pessac (collection Mémoires). A paraître.

PARTAGER