La littérature religieuse de langue latine dans l’Afrique antique. Hommes, œuvres et pensées replacés dans la courbe d’une histoire globale.
La littérature religieuse de langue latine dans l’Afrique antique. Hommes, œuvres et pensées replacés dans la courbe d’une histoire globale.

Résumé

L’histoire du christianisme en Afrique du Nord (Maghreb actuel) dans l’antiquité fut une aventure qui ne dura que quelque cinq siècles, du IIe au VIIe (ère commune). Ce fut cependant un moment important. D’abord parce que, presque tout de suite, dès le IIe siècle, il fut un phénomène profondément enraciné dans la culture de l’Afrique romaine : plus tôt et plus complètement qu’à Rome, le christianisme fut en Afrique latinophone. Ensuite parce que, « porté » par une région qui était d’économie prospère et de civilisation brillante, et qui le resta jusqu’à la fin de l’antiquité, il manifesta une vitalité, notamment littéraire, très vigoureuse, produisant des penseurs et des écrivains de premier plan, comme Tertullien, Cyprien, Augustin, pour ne citer que les figures les plus illustres. Enfin parce que, au cours de ses phases de développement, il traversa des crises et expérimenta des solutions qui, dans les chrétientés européennes, ne devaient voir le jour que bien plus tard.
La présente conférence se propose de retracer à grands traits, selon ses aspects principaux et ses tendances majeures, la trajectoire d’une production multiséculaire, des premiers balbutiements antérieurs même à Tertullien aux derniers témoignages de l’époque byzantine. En replaçant les étapes de cette production, l’originalité et la physionomie de chacune dans les circonstances et les défis qui les ont vues successivement apparaître. C’est-à-dire sans couper l’histoire de la littérature et de la pensée des données de l’ histoire générale.

Biographie

Paul MATTEI est un ancien élève de l’ École normale supérieure de Saint-Cloud, Agrégé des lettres, professeur de langue et littérature latines à l’ Université Lumière-Lyon II, Conseiller scientifique de la collection « Sources Chrétiennes », Chevalier des Palmes Académiques.
Son domaine de recherche est l’ étude de la Littérature latine chrétienne (Antiquité tardive et Haut Moyen-Âge) et l’ histoire des doctrines chrétiennes dans l’ Antiquité. Il est éditeur et traducteur de textes antiques. Il est également vice-président du Conseil des études et de la vie universitaire de l’ Université Stendhal-Grenoble III, chargé de la formation initiale et de la formation continue. Il est l’ auteur de dizaines d’ ouvrages et de centaines d’ articles.
PARTAGER